Verge coudée Les courbures du penis

PAR UN URO PLASTICIEN A PARIS 

Les déformations du pénis :

 Qu'il s'agisse de :
- verge déviée
- verge coudée
- verge déformée
- verge courbée
- verge "désaxée"....

Les déformations du pénis consistent en verge coudée, ou à courbure trop prononcée, ou en verge désaxée … Lorsque les déformations péniennes sont trop marquées, elles peuvent être gênantes et susciter une correction chirurgicale du fait de : 

·     complexe personnel

.   anxiété

·     gêne personnelle et au regard de l’autre.

·     rapports douloureux pour la partenaire et parfois également pour l’homme qui peut présenter des érosions locales du pénis par frottement.

·     divers degrés dans la déformation, une verge trop repliée est gênante à tout point de vue jusqu’à s’interdire vestiaires et sport et même toute intimité.

·     Cependant, assez souvent la déformation reste assez modeste, et assez peu gênante.

 

 

 

 

 En pratique  

 

  • 24h de clinique
  • La veille si l’on vient de loin
  • Hospitalisation le jour même de l’intervention.
  • Anesthésiste vu au moins 48h avant l’hospitalisation.
  • AG en principe
  • Reprise partielle possible en cas de dégradation du résultat.
  • Chirurgien : plasticien /urologue

 

Verge coudée, les courbures du penis

Il s'agit de déformation pénienne de courbure ou de coudure relevant d'opérations correctrices qui portent le nom d'interventions de Nesbitt ou d'interventions légèrement modifiées équivalentes :

La technique opératoire :
-incision de la peau sous le gland,
-dégantage de la peau mettant à découvert les corps caverneux recouverts de l’albuginée – gaine solide, qui va être plicaturée du côté convexe et faire l’objet de l’exérèse de petites pastilles du côté concave.
-remise en place de la peau.
Suites opératoires :
-il peut en résulter un petit raccourcissement du pénis..
-une récidive partielle est possible du fait de la force érectile des corps caverneux, force capable de défaire la plicature, reprise chirurgicale correctrice possible.

 

Les coudures

Le principe est également de dégager le fourreau pénien par une incision circulaire sous le gland et de pratiquer une plicature simple ou une exérèse plicature en pastilles sur l'albuginée (enveloppe de muscles caverneux) au niveau de la convexité ou au sommet du coude rectifiant ainsi la coudure qu'elle soit latérale, ventrale, ou dorsale. Correction possible en première intention. pour les cas trop accentués une réintervention quelques mois plus tard peut se révèler nécessaire.

 

coudure palmure verge coudé photo avant après

 

Les malrotations du penis

 Malrotations axiales par lesquelles le gland décrit une rotation par rapport à l’axe pénien, présentant alors sa face ventrale.
Cette malrotation vient compliquer esthétiqument une coudure ou une courbure de la verge, sa correction n'est pas aisée.

 

Questions/ Réponses


 

Q: courbure et coudure s'ccentuent lors de l'érection?
R: en effet la déformation s'accentue nettement lors de l'érection, et si la coudure est trop importante  elle peut rendre les rapports  douloureux pour les deux partenaires, voire les interdire!

Q:  Les déformations du pénis sont-elles rectifiables?
R:   elles relèvent d'une action chirugicale qui concerne les corps érectiles.

 

Q: la correction chirurgicale de la déformation du pénis connait des complications ?
R:  intervention assez simple, elle peut néanmoins donner lieu à quelques complications
        -hématome
        -souffrance cutanée
        -rectification de la déformation insuffisante, partielle,
        -récidive de la déformation.

 

Q: un raccourcissement post opératoire ?
R:  c'est assez minime comme inconvénient par rapport à la gêne induite par la coudure ou la courbure.
   

Q: l'intervention de rectification de la coudure ou de la courbure du pénis est-elle douloureuse ?
R:  d'abord les douleurs sont relativement modestes,
       c'est secondaire par rapport au bien acquis 
       et si nécessaire nous disposons d'excellents antalgiques.

 

Q:  et si récidive de la déformation du pénis ?

R:   une reprise chirurgicale est tout à fait réalisable,
        ce n'est pas compliqué ebtre des mains de spécialistes.

 

Q:  à quel praticien s'adresser ?

R :  c'est forcément une chirurgie spécialisée par un chirurgien uro-génital (ou urologue) ou un plasticien si accompagné d'un urologue, enfin par uro-plasticien qui réunit ces deux compétences.

 

Q: durée hospitalisation ?
R:   24 à 48 h selon la proximité de l'adresse du patient.

 

Q: coudure, courbure et sécurité sociale
R:  prise en charge possible
        complément d'honoraires sur devis.

 

 

 

Posez une question au Docteur Jacques Derhy ou laissez un commentaire

Écrire une question en tant qu'invité, le Docteur Derhy vous répond dans les 48 heures

0
Vos Questions sont soumises à la modération d'un administrateur.
conditions d'utilisation.

Liste des participants qui ont posé une question ou commenté cet article

Charger les Questions précédents
Developpement du site www.dallan-creations-web.fr